Une introduction à la biophilie

Mar '20

En tant qu'êtres humains, nous avons toujours besoin d'établir un lien avec la nature et les autres organismes. Le domaine qui étudie ce phénomène, s'appelle la biophilie. Il a vu le jour en 1984, sous l'impulsion du biologiste, naturaliste et écrivain américain Edward O. Wilson.

Une introduction à la biophilie

L'histoire humaine

La plupart de nos instincts nous viennent de nos ancêtres, qui vivaient un mode de vie de chasseurs-cueilleurs, avant la domestication des animaux et l'agriculture. Nous aimons le son d'un ruisseau car il nous indique un accès à l'eau douce, et par conséquent de bonnes chances de survie. Aucune quantité d'eau en bouteille n'effacera cette programmation fondamentale.

Notre lien avec la nature est la raison pour laquelle nous, en tant que mammifères, sommes attirés par les autres jeunes mammifères et voulons en prendre soin. Un petit visage avec de grands yeux déclenche en nous une réaction nourricière. C'est la raison pour laquelle nous trouvons si mignons les chiots et les chatons, allant parfois jusqu'à nous mettre en danger pour les protéger. La vie est là pour que d'autres vies s'épanouissent.

L'agriculture nous a mis sur la voie que nous suivons aujourd'hui, non plus en tant qu’éléments d'un système intégré, mais en tant que créateurs de notre propre vie. Aujourd'hui, nous avons des fermes industrielles, nos huttes sont en béton et nos inventions sont produites à l'échelle mondiale. Mais en chacun de nous se trouve le besoin fondamental du lien avec la nature.

Dans le deuxième épisode de notre podcast "Why on earth", nous explorons l’ancrage dans notre évolution de notre connexion à la nature, et les raisons pour lesquelles nous avons besoin d’elle – que ce soit pour notre bien-être individuel ou pour celui de la planète.
Ecouter le podcast (en anglais) →

Le retour aux racines

Le design biophile réintroduit la nature dans les environnements humains. Un espace peut sembler plus naturel grâce à son architecture, ou à la façon dont il est décoré. L'intégration de plantes vivantes ou d'un plan d'eau constitue un exemple simple d'ajout d'une touche biophile à un espace. Mais plus on étudie le domaine, plus les interventions peuvent être créatives.

Lisez plus dans notre guide spécifique sur le design biophilique →

Au bout du compte, nous permettons à chacun de créer de beaux espaces qui impliquent la nature, en utilisant nos outils pour la convivialité, nos "tools for togetherness".

DIRK WYNANTS

Ce lien avec la nature est dans l'ADN d'Extremis et se retrouve dans tous nos designs. Les architectes et les décorateurs d'intérieur ont utilisé nos outils avec grande efficacité pour créer du lien dans de nombreux espaces biophiles. Les Sticks sont le parfait exemple de ce concept, divisant un espace ou créant de l'intimité d'une manière qui semble très naturelle et ouverte, comme le ferait le roseau.

Renouer avec la nature, enfin ? 
Lire plus →

Collections présentées